Marins Célèbres

Alain Delon

 

Alain delon

En 1953 dix sept ans, il il s' engage dans la Marine Nationale.Après un passage au Centre de Formation Maritime De Pont-Réan, puis une affection à l' école des transmissions des Bormettes. Il partira en Indochine comme matelot, chez les fusiliersmarins affecté dans la compagnie disciplinaire de garde et surveillance de l' arsenal de Saigon,
où il restera deux ans. Alain Delon, assis au centre, en Indochine dans les années 50.
"La rigueur, le respect d'autrui et le travail en équipe", dans plusieurs interviews il rend hommage à l'armée et à son influence bénéfique sur sa vie.

 

Bernard Giraudeau

 

Bernard giraudeau 1

Bernard giraudeau

 

Carnet de notes de b giraudeau

 

Militaire puis comédien
Né le 18 juin 1947 à La Rochelle en Charentes-Maritimes, fils de militaire, Bernard Giraudeau s'engage à 15 ans dans la Marine nationale et fait deux fois le tour du monde à bord de la Jeanne d'Arc. S'il exerce divers métiers aux Halles ou dans une agence de publicité, il commence le théâtre à La Rochelle à 20 ans. Il s'inscrit au Conservatoire de Paris, où il obtient un premier prix de comédie classique et moderne (1974). Il apparaît au côté de Jean Gabin en 1973 dans le polar de José Giovanni "Deux hommes dans la
ville", puis enchaîne dans son registre préféré, la comédie -- "Et la tendresse, bordel?" (1978), "Viens chez moi, j'habite chez une copine" -- où il rencontre le succès. Capitaine séducteur dans "Passion d'amour" (1980), d'Ettore Scola, Bernard Giraudeau passe du héros romantique au loubard, justicier solitaire dans "Rue Barbare" (1983), qui le révèle au grand public. Il est l'un des acteurs les plus populaires des années 1980. Acteur à la palette large, se glissant aisément de l'univers d'un cinéaste à l'autre, il avait été dirigé notamment par Claude Miller, Nicole Garcia, Patrice Leconte, Olivier Assayas ou François Ozon. Acteur aux multiples facettes Souvent comparé à Gérard Philipe, il démontre dans ces rôles plus dramatiques, son extraordinaire capacité de métamorphose. Le flic alcoolique qu'il joue dans "Poussière d'ange" (1987) un polar crépusculaire d'Edouard Niermans, préfigure ses personnages antipathiques ou ambigus des années 90 : prélat poudré ("Ridicule"), patron pervers ("Une affaire de goût"), beauf homosexuel ("Gouttes d'eau sur pierres brûlantes"), psychopathe diabétique ("Ce jour-là"). Parallèlement, Bernard Giraudeau retourne régulièrement sur les planches où il a débuté en 1971 à Paris avec Jacques Fabbri dans "Pauvre France". Réalisateur, il a également signé deux longs-métrages de fiction, avec "L'Autre" en 1990 et "Les caprices du fleuve" en 1996. Mais il a aussi mené plusieurs documentaires. Ecrivain à succès, il est l'auteur d'une dizaine de romans et de récits,parmi lesquels "Le Marin à l'ancre" (2001), "Les Hommes à terre" (2004) et "Les femmes de nage" (2007). Son dernier livre "Cher Amour", édité chez Métailié
dont il était l'un des auteurs-phare, où un narrateur adressait récits de voyage et de théâtre à une femme rêvée, avait remporté le Prix Pierre Mac Orlan en 2009.
Chevalier de la Légion d'honneur Atteint d'un cancer du rein en 2000 puis du poumon cinq ans plus tard, il a toujours parlé sans taboude sa maladie, et s'était fait le porte-voix de La Maison du cancer (www.la-maison-du-cancer.com), un site destiné à informer les malades sur la façon de vivre le cancer au quotidien. En mars lors de la
Semaine nationale de lutte contre le cancer, l'acteur s'était fait le porte-parole des patients "confrontés aux dysfonctionnements croissants de l'hôpital".
En juillet 2009, le comédien avait lu des lettres du poète Cesare Pavese, au festival de la correspondance à Grignan (Drôme). Chevalier de la Légion d'honneur, Bernard Giraudeau a eu deux enfants de la comédienne Anny Duperey, Gaël et la comédienne Sara, qui a remporté le Molière 2007 de la révélation féminine théâtrale.
En Janvier 2001, TF1 diffuse un téléfilm intitulé : " une fille dans l' azur ", Bernard Giraudeau y campe un " Pacha " du Foch, la " fille " sera campé par Claire Borotra.

 

Jacques Yves Cousteau

Cdt cousteau 1

 

Jacques Yves Cousteau avant d' être explorateur océanographique fut officier de la Marine Nationale.
En 1930, après avoir fait ses études préparatoires au Collège Stanislas de Paris, il entre à l'École navale de Brest à bord de la Jeanne d'Arc, navire-école de la Marine, et y devient officier canonnier en 19334. Il se destine à être pilote de l'Aéronautique navale mais un accident de la route en 19355 lui impose une convalescence forcée à Toulon qui prend fin en 1936 avec une affectation sur le cuirassé Condorcet. C'est à bord de ce bâtiment que Cousteau rencontre pour la première foisPhilippe Tailliez, qui lui prête aussitôt des lunettes sous-marines Fernez, ancêtres des actuelles lunettes de natation. Il les utilise auMourillon et est impressionné par la beauté de la vue sous-marine d'un banc de mulets qui évoluent sur une roche couverte de végétation, ce qui le décide à consacrer sa vie à
l'exploration subaquatique En 1938, Tailliez rencontre lors d'une chasse sous-marine un autre chasseur du nom de Frédéric Dumas, qu'il présente à Cousteau. Ainsi réunis les trois forment un trio d'amis consacré à la recherche subaquatique, trio que Tailliez baptise des années plus tard sous le nom affectueux des « Trois Mousquemers »

Les mousquemers

Cousteau appartient également au service de renseignements de lamarine française et à ce titre, est envoyé en mission à Shanghai. En 1940, il est assigné au service de contre-espionnage, à Marseille, et son commandant lui donne toutes facilités pour continuer ses expériences de plongée lorsque son service le lui permet .Faits de guerre (1939-1944) Jacques-Yves Cousteau participa comme tous les marins français aux opérations Alliées de septembre 1939 à juin 1940, et notamment, en tant qu'officier canonnier, à l'Opération Vado contre l'Italie. Ayant des amis parmi ses homologues italiens, il rapporte avoir pleuré en service durant lebombardement de Gênes. Mis comme ses collègues en congé d'armistice après juin 1940, il ne cesse pas ses activités pour autant et en 1941, à la demande de son voisin Darlan7 monte une opération contre les services italiens de renseignement en France8. Pour ses faits de guerre, Cousteau a reçu plusieurs décorations militaires dont la croix de guerre 1939-1945 « avec palme et deux citations »

 

 

Eric Tabarly

 

Eric tabarly

 

Moins surprenant le grand navigateur Eric Tabarly même si tout le monde connait l' attachement de ce grand marin à la Marine Nationale, peu savent qu' avant d' être officier et navigateur il fut second maitre ( officier marinier ) et pilote dans l' aéronavale. Éric Tabarly est un navigateur français, né le 24 juillet 1931 à Nanteset mort le 13 juin 1998 à la suite d'une chute à la mer1. Officier marinier pilote de l'aéronautique navale, puis officier de marine jusqu’au grade de capitaine de vaisseau2, il se passionne très tôt pour la course au large et remporte plusieurs courses océaniques telles l'Ostar en 1964et 1976, mettant fin à la domination anglaise dans cette spécialité. Il forme toute une génération de coureurs océaniques et contribue par ses victoires au développement des activités nautiques en Bretagne et en France. Bien que très attaché à son vieux Pen Duick de 1898, il joue également un rôle de pionnier dans le développement du multicoque en concevant son trimaran Pen Duick IV (1968), un des tout premiers multicoques de course au large, confirmant la suprématie de ce type de bateau sur les monocoques.
Eric Tabarly Le second maitre de 2éme classe ( il n' y a plus de 2éme et 1er classe pour ce grade aujourd'hui) Tabarly, remarquer son brevet de pilote épinglé sur sa poche de poitrine droite. En 1952, Éric Tabarly s'engage dans la Marine nationale. Il est admis àSaint-Mandrier-sur- Mer comme pilote dans l'aéronautique navale et vole sur Stampe SV-4 pour ses débuts (à la base de Khouribga auMaroc). Il effectue ensuite sa spécialisation multimoteurs à Agadir(Maroc) sur Beechcraft SNB/JRB et Avro Lancaster. Il sert ensuite à la BAN Tan-Son-Nhut (Indochine française) dans la flottille 28F qui met en oeuvre des PB4Y Privateer de patrouille maritime. Il effectue environ 1 000 heures de vol, en particulier au cours de la guerre d'Indochine. Après avoir suivi le CPEOM (cours préparatoire des élèves officiers de marine), il est admis en 1958, à sa deuxième tentative, à l'École des Élèves Officiers de Marine (EOM), dont la scolarité se confond avec celle de l'École navale et où il se distingue entre autres par ses capacités sportives.

 

Jean Gabin

 

Jean gabin jpg4

Le 3 septembre 1939, il est mobilisé dans la marine nationale à Cherbourg, et pendant une permission du début de l'année 1925, il épouse une admiratrice, la future actrice Marie-Louise Basset, dite Gaby, avec qui il n'aura pas d'enfant.. il obtient une permission exceptionnelle pour terminer le film Remorques, avec Michèle Morgan. Ils ont une brève idylle.

 

Jean gabin 3

Le 2 février 1941, refusant de tourner pour les Allemands pendant l'occupation, il s'expatrieà Hollywood aux États-Unis où il va retrouver les Français Jean Renoir, Julien Duvivier, Charles Boyer, Jean-Pierre Aumont… Là-bas, il tourne deux films, La Péniche de l'amour avec Ida Lupino, et l'imposteur, de Julien Duvivier, long-métrage de propagande gaulliste saluant aussi la bénéfique entrée en guerre des États-Unis. Ce film est produit par le service de propagande américain.  . Durant cette période, il fréquente Ginger Rogers brièvement, puisMarlène Dietrich pendant l'été 1941 jusqu'en février 1947, emménageant avec elle en Californie dans une villa que Greta Garboleur loue. Le 18 janvier 1943, le tribunal d'Aix, prononce le jugement de divorce avec sa deuxième épouse Jeanne Mauchain, à ses torts entiers et reconnus.

Jean gabin


Déjà très célèbre, il pourrait tenter une carrière d'acteur aux États-Unis, mais tourne peu malgré son contrat avec la Fox. Par patriotisme, il s'engage en avril 1943 dans les Forces navales françaises libres du général de Gaulle pour libérer son pays. Embarqué comme canonnier chef de pièce sur le pétrolier militaire Elorn, il traverse l'Atlantique en convoi à destination de Casablanca, attaqué au large  par les sous-marins et par les avions allemands. Puis sous les ordres de l'enseigne de vaisseau et futur vice-amiral André Gélinet, le second maître Jean Moncorgé sert comme chef au 2e escadron du régiment blindé de fusiliers-marins qui  appartient à la célèbre 2e division blindée du général Leclerc.

Jeanga10

Au printemps 1945, il participe à la libération de la poche de Royan puis à la campagne d'Allemagne qui le conduira au Nid d'aigle d'Hitler à Berchtesgaden. À la fin de la guerre, il est décoré de la Médaille militaire et de la Croix de guerre. En juillet 1945, âgé de 41 ans, le « plus vieux chef de char de la France Libre » est démobilisé et revient au monde du spectacle avec des cheveux blancs. Toute sa vie, il restera très attaché à la marine nationale et proche de celui qui fut son chef, le vice amiralGélinet et sa famille.

Jean gabin

JeanGabin a dit ceci : «… C’est une très belle armée. Ce qu’il y a de magnifique chez les marins, c’est que tous les gars dépendent les uns des autres, tout le monde fait son boulot. C’est très chouette la Marine, j’adore la Marine ! »A sa mort, ses cendres furent dispersées au large de la rade de Brest, depuis l’arrière de l’aviso Détroyat (F784), avec la présence du vice amiral d’escadre Gélinet, son chef en 1945 devenu son ami.
 

 

Marcel Cerdan

 

Marcel cerdan

 

Le 6 septembre 1939 est appelé sous les drapeaux, il sera affecté dans la Marine Nationale à l' artillerie côtière puis à l' État major comme planton. Marcel Cerdan fut le compagnon d' Edith Piaf Edith et Marcel, Piaf et Cerdan, la Môme et le boxeur : le couple est devenu légende. Les deux amants se rencontrent aux Etats-Unis en 1948, alors que la chanteuse entame une tournée triomphale à New-York et que Cerdan prend du galon sur les rings américains. Le coup de foudre est immédiat. Cerdan étant un homme marié, leur liaison fait la une de la presse de l’époque. L’idylle tourna court, néanmoins, et s’acheva par la mort tragique de Cerdan, le 28 octobre 1949, dans un
crash d’avion, sur la liaison Paris-New York. Ce jour là, Marcel partait rejoindre son Edith… Elle ne s’en remit jamais tout à fait.

Marcel cerdan 2

 

Marcel cerdan etat de service

Info : Patrice Le Mercier

 

Commentaires (4)

ourex
  • 1. ourex | 19/10/2015
Superbe, j' ai en plus trouvé, je vais t' envoyer mon CV pour que tu le mettes aussi!
Amitié.
francois
Il y a d'autre marins célèbres, mais je n'ai aucune info et photo, si vous en avez, je suis preneur. Merci
Geraldine
  • 3. Geraldine | 28/10/2015
Allez, je vais me lancer pour y ajouter JACQUES PERRIN
francois
Jacques Perrin a été promu CF dans la réserve citoyenne, mais ce n'est pas un ancien marin, je ne dis pas que tu as tort GG, mais il n'a pas fait un parcours au sein de la marine nationale, comme nos marins célèbres sur le BB.C'est juste un titre accordé par le ministère.

Peintre Officiel de la Marine (POM) est un titre accordé en France par le ministre de la défense, à des artistes ayant consacré leur talent à la mer, à la Marine et aux gens de mer. Il peut être attribué non seulement à des peintres mais également à des photographes, des cinéastes, des illustrateurs, des graveurs et des sculpteurs.:
Vous devez être connecté pour poster un commentaire