Visite du PA "Intrépid" à quai à New-york

J'ai justement pensé à ceux qui, en leurs temps, étaient souvent sur un pont d'envol, ou en bas.  
A la coupée de ce PA, il y a un officier (EV1 OU LdV ) des matelots et des Marines tous en tenues de cérémonies qui accueillent les visiteurs avec le respect et toute la rigueur dont ils savent faire preuve.
Cimg1398
 
Sur le pont d'envol, avec un fond d'immeubles de NYc, j'ai pris ces photos où  l'on verras qu'il y a des étendards français c'est sur, mais il y a aussi des mirages français. C'était ça le souvenir, et puis, regardez, il y a aussi le mirage israélien, jaune sable, qui s'appelle Kfir  fabriqué par Dassault à la mode israélienne. il y a son panneau en anglais.
 
Cimg1388
 
Cimg1393 copie
 
Cimg1384
 
Cimg1386
 
Cimg1387
 
Alors ce PA est dédié à l'aviation, et à l'aérospatiale. Tout à fait à la poupe sur le pont d'envol, il y a un grand hangar en toile étanche et climatisée, et dedans il y a une navette spatiale complète. C'est extraordinaire de voir toute cette technologie exposée en diverses vitrines, où l'on expose des scaphandres de l'espace, des outillages mystérieux, et beaucoup d'autres choses étonnantes. Une navette c'est plus grand que la partie avant d'un 747, comme un immeuble de 4 étages. Au dehors, au niveau de l'ilot, il y a beaucoup d'avions de guerre à réaction connus, Mig 21, 41, Sabres et aussi un Crusaders qu'on a acheté dans les années 65/66 et bien d'autres..
Vers l'avant du PA, il y a cet énorme avion fusée noir qui a volé à des vitesses fabuleuses dans les années 60, et des hélico, dont l'Apache et autres que l'on a connus en Algérie, comme le HSS et le HUP (la banane). Sur le quai, il y a un Concorde avec encore les couleurs la British Aiways. Mais il pleuvotait, les gosses étaient pressés de descendre jouer dans l'intérieur du hangar avion.
 
Cimg1390 copie
 
Cimg1399
 
Tout le hangar avion intérieur est plein de jeux pour les gosses, et des manèges pour adultes,  pour faire vivre un vol, un combat aérien, ou une aventure dans l'espace. Il y a aussi des films de guerre qui sont projetés dans un coin avec des bruit terribles d'explosions, à cet endroit on voit des photos d'attaques Kamikaze. C'est l'exact endroit de la percussion du Jap en 1945. 
Un jour j'y ai rencontré des tas de touristes Jap , beaucoup de vieux qui avaient perdu un parent suicidé, c'était émouvant les femmes pleuraient et des hommes raidis dans leurs dignité s'inclinaient, se recourbaient devant les photos d'une explosion  . Un peu plus loin on voit un monstrueux chasseur a hélices HellCat, et enfin des appareillages pour Apponter (miroir etc), armes de DCA a tir rapide, matériel de sauvetage en mer pour pilotes....Vers l'arrière, il y a une salle de cinéma où l'on projette des films anciens et d'archives où l'Intrépid apparait au combat. On trouve parfois des tableaux racontant les croisières, les noms des pachas, des hommes morts au combat, et aussi des tableaux de résultats de combats.. 
Vers l'avant sous l'ilot on y trouve les cafétéria où l'on peut déjeuner au MacDo du bord, un poste d'équipage totalement conservé avec de super Bannettes que je n'aurais jamais imaginées sur nos bâtiments (ou alors sur le CdC) .
Moi, comme d'autres, dés que je met les pieds sur le bord, je salue les couleurs à la Française (coup de bouc). Les deux marines claquent les talons dans un signe de bienvenue, de respect, car ils ont l'oeil et savent reconnaître un ancien marin et le font savoir. Les Ricains ne tolère pas le décontracté façon française, ils sont stricts là dessus. J'imagine qu'un gugus s'amuserait à ne pas faire acte de respect sur ce bord, se retrouverait vite fait sur le quai avec une paire de grands flics adeptes de la matraque des Sea Police. Le lieutenant demande si l'on a besoin d'aide. Mais non, je sais comment un PA c'est fait, on rentre. C'est toujours pour moi un moment d'émotion, je me retrouve 50 ans en arrière dans cet atmosphère impressionnante du hangar avion d'un PA géant.
J'ai remarqué des français en civil qui visitaient, c'étaient tous d'anciens marins des PA car leurs langages techniques était assez orientés. Surement des gars que l'on aurait pu connaître dans le temps. Eux aussi se sont montrés digne de leurs passé de marins.
Les gosses se sont arrêté devant une installation de pont qu'on appelle les miroirs d'appontage, et un monsieur sympa s'est approcher pour nous expliquer comment ça fonctionnait pour guider un pilote en finale d'appontage. Puis; il nous a dit qu'il est un ancien pilote de chasseur de la guerre du Vietnam, et qu'il avait souvent posé ses avions là au dessus. Et moi, je lui ai expliqué que souvent sur le PA Arromanches, j'étais, soit sur le pont au Service SÉCU soit dans l'hélico de Pedro, à essayer de récupérer des pilotes qui tombaient à la flotte. Le mec était enchanté d'entendre ça, il a été crashé dans un appontage en 1970, mais s'en est sorti. maintenant qu'il est à la retraite depuis longtemps, ils s'ennuie, et il viens souvent revoir son vieux PA et servir de guide.
À la sortie, la foule de visiteurs est obligée de traverser un grand magasin de souvenirs où l'on trouve pas mal de choses, comme des bugs, des vêtements aux couleurs de la Navy, et aussi toutes sortes de jeux, de maquettes, des drapeaux, de la littérature de guerre et +/- un peu tout ce concerne l'aérospatiale, l'aviation de guerre embarquée, des films .... enfin de tout pour laisser les vieux se souvenir et les jeunes rêver de porter un uniforme d'amiral ou de TOP GUN....
 
Cimg1397
 
Cimg1396 copie
 
 Décembre 2015.
Avec mes petits descendants, j'ai fais un voyage dans le temps, je les ai emmenés visiter le PA Intrépid . Pour moi, c'est une sorte de pèlerinage que j'effectue le plus souvent possible, et j'y amène les mouflets pour leur expliquer la French Navy de Papy.. (dans l'espoir de leur donner l'envie d'en commander un à leur tour... Amiral Dodo
Ayant pensé à vous, les galopins, j'ai pris quelques photos sur le pont d'envol. Certaine vont surement vous rappeler un sacré moment de votre jeunesse. Alors tenez vous bien les mousses, et regardez....
sur le même quai, de l'autre côté, il y a un sous marin lanceur d'engin N° 577. Il pouvait en contenir trois et ils étaient démontés. CàDire qu'il leur fallait au moins une heure en surface pour monter l'oiseau et le lancer.. J'ai aussi visité l'intérieur de ce SM, c'est assez vaste (on peur se croiser dans les coursives) 
La dernière photo c'est le 01 Janvier sur le pont qui relie Manhattan à Brooklyn 
il faisait -3 ou -5°, mais avec le vent, j'ai failli crever de froid là, heureusement j'ai une tenue polaire Hachement utile... . Etrangement il y avait pas mal de monde qui ont voulu faire la balade.
De cet endroit, j'ai pris un cliché au télé de miss Liberty  dans le soleil couchant.
 
Cimg1476
 
Votre serviteur dodo.
 
 

Commentaires (3)

francois
Merci dodo de nous faire partager ta visite de ce merveilleux PA avec son histoire!
dodo
  • 2. dodo | 06/02/2016
Le merveilleux dans tout cela c'est que les américains ont un respect immense du souvenir de leur passé. Depuis les guerres d'indépendance avec Lafayette, des batailles de la guerre civile, des grandes guerres du 20° siècle ainsi que du Vietnam.
Partout, on découvre des musées nous permettant de nous remémorer leur histoire, et la gloire du drapeau, de leurs héros. Et on a surtout pas intérêt à plaisanter avec ça, ou à se mal comporter devant un monument ou un symbole.
Quand je vois mes petits enfants la main sur le cœur chanter l'hymne national, sérieux et sans sourire, j'admire ce patriotisme, que nous n'avons pas....
Nous avons eu en France de bien beaux navires, on aurait pu en faire des musées magnifiques lors de leurs fin de vies, regardez ce qu'on va faire du Colbert, de la Jeanne. Et ce qu'on a fait du Clemenceau, vendu à un fabricant de vélos taxi indien de marque Tata. ... c'est à pleurer..
À Boston, j'ai visité le plus vieux voilier de guerre du monde encore en service. Il est armé avec équipage et sa construction date de 1795. C'est le USS Constitution (old Ironsides) sa mise en service en 1795 en fait le plus ancien navire de combat sur mer en service actif. Recherchez ce navire sur internet ou ici , vous serez surpris .
Les Bostoniens en sont aussi fier que nous avec l'Hermione.
Flappy
Superbe reportageMerci Dodo de nous montrer ce que l'on ne sait pas faire en France ( excepté le "Maillé Brézé", coup de chapeau aux bénévoles)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire